Adopte une app’ : les atouts différenciants des magasins dans le coup

par fanny | juil. 2019

Pour cet article du mois d’août, les applications mobiles sont à la fête et nous avons choisi de reprendre les bases. Définition et décryptage de cet outil digital pour les magasins. Nous ne manquerons pas d’évoquer les retailers spécialisés dans le meuble, évidemment !

 

Définition d’une application mobile

Reprenons les bases. Une application mobile est un programme gratuit ou payant téléchargeable et exécutable à partir du système d’exploitation d’un smartphone ou d’une tablette. L’application permet souvent un accès plus confortable et pratique à des sites ou services généralement accessibles aussi sur la version mobile d’une page web.

Pour reprendre un peu l’histoire, une grande partie des applications mobiles a été créée au tout début pour les smartphones développés par Apple. Android a suivi avec un pic de développement dans les années 2010-2011. Les applications peuvent avoir des fonctions marchandes, marketing et/ou publicitaires (source : Définitions marketing ) et sont recommandables pour tout secteurs d’activités, qu’ils soient en BtoC ou BtoB.

 

Pourquoi une app’ ?

Pourquoi l’application mobile aujourd’hui peut faire office d’incontournable pour les retailers ?

Ce n’est pas un scoop, les utilisateurs de smartphones ou mobiles sont de plus en plus nombreux et pour des usages multiples. L’utilisation du smartphone a pris le pas sur celle du web classique. Il est aujourd’hui possible d’acheter depuis une application par exemple ou encore de payer directement avec son smartphone.

Le mobile est ancré dans la vie quotidienne des individus et les marques pour les toucher, n’ont eu d’autre choix que de se développer sur ce canal. Le smartphone et la naissance des applications mobiles ont vu se développer une nouvelle façon de consommer. En 2017, « 83% du TOP 30 des Retailers [avaient] déjà développé leur application et 30% des utilisateurs [avaient] déjà acheté via cette application mobile » (source : comonmarket.com). On peut imaginer sans trop se tromper que ces chiffres ont encore dû augmenter ces derniers mois.

 

source digitalsobe.com – 2013

 

Avoir une app’ est un moyen digital d’affirmer son identité. Elle doit être pensée comme un outil qui donne la possibilité à l’utilisateur de surfer entre les différents canaux (logique omnicanale). C’est une autre porte d’entrée dans l’univers de la marque et la prolongation de l’expérience du client à sa sortie du magasin physique (notation possible, wishlist avec produits coup de cœur, envoi de messages personnalisés en fonction des derniers achats réalisés, chat, visualisation en réalité augmentée …).

 

Les magasins dans le coup

Les magasins qui ont franchi le pas ne l’ont certainement pas fait à la légère. Ils ont défini des objectifs clairs en amont et savent pourquoi ils ont fait le choix de développer une application. Ils sont passés par l’étude des parcours d’achats types de leurs clients, de leurs comportements et de leurs habitudes de consommation. Leur application est aujourd’hui partie entière de l’expérience de leurs consommateurs. Nous pouvons citer quelques exemples comme Castorama, Zara, Nike, Optical Center. IKEA aussi et son application Ikea Place est un joli succès : la marque a rendu disponible une grande partie ses produits en réalité augmentée. Elle compte sur cette technologie pour augmenter ses ventes en ligne et passer de 1.6 milliard de $ en 2016 à 5.9 milliards en 2020 (source : CGTrader – Retailer’s survival guide).

 

© IKEA

 

L’application des magasins dans le coup répond donc à un besoin étudié et identifié des consommateurs de l’enseigne. Elle peut aussi baser sa réussite sur une innovation. Son leitmotiv ? Retenir l’attention, marquer les esprits. Dans l’outil numérique se reflètent l’expertise de la marque, son savoir-faire, la mise en valeur de ses produits.

Et puisque nous parlons d’innovation, c’est justement la proposition de valeur d’INNERSENSE. Une application innovante proposée aux revendeurs de meubles (et aux fabricants) qui marque le client, l’aide à se projeter tout en permettant au magasin de s’en servir comme outil d’aide à la vente. INNERSENSE propose des applications grand public comme Maisons du Monde 3D at home, Château d’Ax, Roche Bobois ou des applications à destination des professionnels en magasins comme c’est le cas de Monsieur Meuble ou Stressless par exemple.

Peut-être ne vous manque-t-il pas grand-chose pour que votre magasin soit littéralement à portée de main. On prend rendez-vous pour la rentrée ? 🙂

 

#Stay tuned