Le Web AR révolutionne le secteur du meuble

par fanny | Jun 2020

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

La réalité augmentée a le vent en poupe. D’après IDC, les dépenses liées à la réalité augmentée (RA) et à la réalité virtuelle dans le monde devraient atteindre 18.8 milliards de dollars en 2020. Par ailleurs, l’Institut Gartner prévoit 100 millions de shoppers en réalité augmentée pour cette même année. Enfin, Tim COOK, CEO d’Apple, disait à l’occasion de l’annonce des résultats du 1er trimestre 2020 : “There are consumer applications and there are enterprise applications. This is the reason we’re so excited about AR. You rarely have new technology that both business and consumers see as key to them. That’s the reason I think it’s going to pervade your life – it’s going to go across both business and home life.” On peut facilement arriver à la conclusion que la réalité augmentée devient incontournable pour les marques aujourd’hui. Et cerise sur le gâteau, la technologie est rendue encore plus accessible avec l’arrivée du Web AR. Explications.

 

Réalité augmentée versus Web AR

 

Rappel : définition de la réalité augmentée

Vous le savez sans doute, la réalité augmentée (RA) est une technologie qui permet de projeter un élément virtuel dans un environnement existant en temps réel. Jusque-là, l’utilisation de cette technologie passait forcément par le téléchargement d’une application. L’utilisateur devait sortir de sa page Web pour se rendre sur les stores Google ou Apple afin d’installer une application. Avec un téléphone compatible il est donc possible de bénéficier de cette technologie à travers des jeux sur mobile comme Pokemon GO ou des applications de fabricants et distributeurs de meubles par exemple, comme Maisons du Monde 3D at home, Mah Jong 3D (application de Roche Bobois) ou encore Duvivier Canapés et Ikea Place.

Réalité augmentée Duvivier Canapés
Application Duvivier Canapés

 

Définition technique Web AR

Le Web AR fait référence à la réalité augmentée disponible directement depuis un navigateur web à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette. Le produit présenté par une marque sur son site e-commerce vous proposera de cliquer sur un bouton (uniquement si votre appareil est compatible RA) qui appelle une URL personnalisée. Cette URL permet de télécharger un objet qui va être détecté par le navigateur comme étant « optimisé » pour la réalité augmentée. L’utilisateur reste dans son navigateur web et peut projeter l’objet en 3D.

Pour aller plus loin : On utilise un format spécifique pour la réalité augmentée. Le navigateur détecte le format de l’objet 3D : USDZ pour iOS et GLB pour Android. A ce moment-là, le navigateur charge une application native dans le téléphone – ARCore pour Android ou ARKit pour Apple – et déclenche automatiquement la caméra du smartphone.

Si vous avez un smartphone compatible, faites un test : ouvrez une page Google et tapez « cheval ». Vous allez tomber sur un cheval animé et modélisé en 3D. En cliquant sur voir en 3D, vous aurez ensuite la possibilité d’activer l’option réalité augmentée pour projeter l’animal dans votre jardin par exemple !

Cas concret

 
Pour prendre un cas d’utilisation concret, la démarche est simple :

  • Dans un premier temps, intégrer un configurateur web 3D sur les pages des produits concernés.
  • S’assurer que les objets 3D utilisés sont bien compatibles avec les formats web pour la réalité augmentée.
  • Tous les utilisateurs qui se connecteront depuis un appareil compatible auront la fonctionnalité réalité augmentée disponible.

Cette technologie promet un impact fort pour le client et chacun pourra visualiser un produit dans l’environnement de son choix. Encore une grande avancée pour le parcours client !

Meuble Maisons du Monde en réalité augmentée

 

Un atout pour le parcours client

La réalité augmentée a apporté un changement en profondeur et offre des utilisations ludiques et performantes particulièrement dans le retail et chez les fabricants. La technologie a connu un essor formidable mais présentait des limites puisqu’il fallait obligatoirement télécharger une application, point de rupture dans le parcours consommateur.

Avec la multiplication des supports et plateformes où les marques peuvent être présentes pour vendre, informer, séduire, on en revient toujours au parcours client. La stratégie omnicanale vise à rendre le parcours utilisateur le plus fluide possible. Avec le téléchargement d’une application au milieu du parcours cela représente un obstacle et augmente le risque de perdre le consommateur potentiel. Désormais la réalité augmentée se veut facilement accessible et n’inscrit plus de rupture dans le parcours utilisateur. C’est ça la révolution. En navigant sur un site e-commerce l’internaute pourra projeter un objet ou un meuble là où il se trouve (si la marque a fait le choix de mettre en place cette option, vous l’aurez compris).

 

Visualisation d’un meuble INSPI dans un navigateur. Bouton pour voir en RA.

 

INSPI propose aujourd’hui son outil de Web AR. Evolution UX (User Experience) indéniable, la technologie permet d’optimiser le pipeline de vente et se place comme élément de réassurance supplémentaire. Plus question ici de rupture dans le parcours d’achat et valeur ajoutée réelle pour les acteurs du meuble et de la maison.

Encore un pas de plus dans la transformation digitale du secteur ! On vous accompagne ? 🙂

#Stay tuned